Dans quels cas faut-il recourir à la rhinoplastie ultrasonique ?

La rhinoplastie ultrasonique et celle classique se reproduisent pratiquement de la même façon. Celle aux ultrasons présente cependant de meilleurs avantages. Avec cette technique opératoire, le nez subit moins de traumatismes et les résultats sont très naturels. Voici des situations dans lesquelles vous pouvez recourir à la rhinoplastie ultrasonique et des cas où elle présente des limites.   

Obtenir des résultats chirurgicaux plus précis

L’usage de la rhinoplastie classique commençait par devenir traumatisant et invasif pour les patients. Cette intervention chirurgicale nécessite l’usage d’instruments qui rebutent quelquefois à franchir le pas. Avec la rhinoplastie ultrasonique, les risques de cassures des os du nez sont grandement diminués. Vous pouvez vérifier via ce lien les avantages procurés par cette opération chirurgicale. En recourant à cette dernière, les rhinoplasticiens peuvent désormais opérer les os fragiles. 

A découvrir également : Quels sont les bienfaits du Khamaré ?

La rhinoplastie par ultrasons offre en effet une haute précision dans le geste chirurgical. Le trait de fracture devient donc plus net. À la place de la râpe, un piezotome est employé pour polir les parois latérales des os maxillaires et des cartilages triangulaires. L’usage de cet instrument permet d’agir directement sur les ossements du nez sans impacter les muqueuses ou les tissus mous.

Reprendre vos activités professionnelles et sociales plus rapidement

Contrairement à une rhinoplastie classique, les suites opératoires d’une rhinoplastie ultrasonique sont moins lourdes. Si l’intervention a eu lieu le matin, le patient peut déjà être libéré dans la soirée. Des attelles à retirer sous 8 jours environ seront disposées dans son nez. Les douleurs post-opératoires sont très légères et peuvent être calmées avec des antalgiques classiques. 

En parallèle : Comment intégrer l'huile naturelle qui transforme la beauté dans votre routine quotidienne ?

Il est souvent impossible de pratiquer une activité physique moins de six semaines après une rhinoplastie ultrasonique. Vous pouvez toutefois reprendre vos activités professionnelles une semaine après l’opération, ce qui peut aller à 10 jours environ avec une rhinoplastie classique. Le résultat final de l’intervention s’observe à partir du 12ème mois. Les premiers constats quant à eux apparaissent après 8 jours. 

Les cas où la rhinoplastie ultrasonique montre ses limites

La rhinoplastie par ultrasons est assez efficace sur les structures osseuses, mais pas sur les cartilages du nez. Pour corriger une pointe de nez par exemple, il faut nécessairement agir sur les structures cartilagineuses afin d’obtenir un bon résultat. Pareillement dans le cas des narines trop volumineuses, la rhinoplastie par ultrasons n’est généralement pas utilisée. Il peut arriver qu’après avoir employé ce type d’opération chirurgicale, vous ayez besoin d’une retouche.

La rhinoplastie ultrasonique est donc préférable à une opération classique, si vous désirez obtenir des résultats plus précis et très naturels. Le piezotome utilisé par les chirurgiens offre une parfaite maîtrise du geste chirurgical. Cette intervention permet généralement aux patients de reprendre leurs activités plus rapidement. Pour corriger une pointe de nez ou dans le cas de narines trop volumineuses, la rhinoplastie ultrasonique est souvent inefficace.

Copyright 2023. Tous Droits Réservés